Faut-il boire de l’eau chaude ou glacée pour lutter contre la déshydratation en cas de forte chaleur ?

Conseil, nutrition

Boire trop chaud augmente la déshydratation

Lorsque la température grimpe, et qu’on choisit une boisson chaude, la température du corps augmente. L’organisme, naturellement programmé pour se maintenir à 37°C, doit alors puiser dans ses réserves pour se refroidir. Résultat : le processus de sudation s’accélère et le corps va suer de façon excessive et se déshydrater encore plus !.
Lorsqu’il fait chaud, il est nécessaire de se réhydrater rapidement. Quand on boit quelque chose de chaud, on le fait le plus souvent lentement, ce n’est donc pas l’idéal.

 

Boire glacé, une fraîcheur… éphémère

Si on opte pour une boisson bien froide, la sensation de fraîcheur est directe. Mais il s’agit d’un bienfait éphémère, car ici encore, l’organisme doit s’adapter. Et ce, malgré les fausses informations qu’il reçoit : le processus de sudation est ralenti et l’organisme puise dans les réserves énergétiques pour se maintenir à 37°C. Et attention au crampe d’estomac !

Vous l’aurez compris, la solution pour bien s’hydrater, c’est boire une boisson ni trop chaude, ni trop fraîche, entre 12 et 14°C. L’organisme aura alors moins d’effort à fournir.

L’ostéopathie : pour quoi et pour qui ?

POUR QUI ? L’ostéopathie s’adresse à tout le monde : Le nourrisson: dès les premiers jours après la naissance afin de faire un bilan. L’accouchement peut s’avérer être un traumatisme pour bébé. L’enfant: période de croissance et d’évolution du corps qui grandit. Un...

lire plus